La répartition des repas

Aujourd’hui, voici un article à propos de la répartition des repas sur la journée.

Comme vous le savez peut-être, il est vivement conseillé de fractionner ses repas, plutôt que d’en prendre un seul par jour, afin d’éviter les problèmes de digestion, mais aussi parce que si votre organisme est surchargé d’un coup, il stockera ce surplus sous forme de graisse (ce qu’on préfère généralement éviter).

Le petit déjeuner

C’est un repas essentiel car il se situe après le jeûne nocturne et avant le début des activités de la journée. Il permet donc au corps de récupérer du jeûne de la nuit et aussi de fournir de l’énergie pour la journée à venir.

anastasia-zhenina-84104
Certaines personnes ne peuvent pas prendre de petit déjeuner au réveil car elles ne ressentent pas de faim à ce moment-là.
Le problème est qu’elles risquent de prendre une collation peu intéressante sur le plan nutritionnel et bien trop riche en sucre et/ou graisse (je pense en particulier aux viennoiseries au bureau, ou au distributeur de barres chocolatées…)
L’idéal dans ce cas est d’anticiper et prévoir une collation plus saine, qui dépendra des goûts de chacun et de l’heure à laquelle elle est prise.

joseph-gonzalez-99034
On recommande la prise d’une boisson chaude ou froide (pour se réhydrater après le jeûne nocturne), un produit céréalier (plutôt à Index Glycémique bas) qui apportera de l’énergie, un aliment contenant du calcium (je prévois un article à ce sujet prochainement). On peut ajouter un fruit (pour les vitamines, les fibres et les sucres rapides), un peu de matière grasse, une source de protéines.
Ensuite, il suffit de composer selon les préférences (sucré ou salé) de chacun.

jannis-brandt-107231

Le déjeuner 

Le déjeuner est également un repas essentiel, car il apporte de l’énergie en milieu de journée, et évite les grignotages de l’après-midi (je parle du paquet de sablés au chocolat que votre collègue ne manquera pas de vous tendre pour accompagner votre thé vers 16h). Et si vous résistez aux tentations, vous risquez de rentrer chez vous affamé(e), et de vous jeter sur le pain que vous venez d’acheter chez le boulanger, accompagné de beurre ou de fromage, juste avant le dîner.

erik-lundqvist-219023
Attention toutefois de ne pas prendre un déjeuner trop copieux, sinon gare aux somnolences en début d’après-midi !

Le déjeuner et le dîner devraient être composés de la même manière : des légumes, une part de céréales, des protéines (on peut décider de prendre ses protéines en une seule fois au déjeuner ou au dîner, mais de préférence au déjeuner pour la digestion), une source de matières grasses, un aliment contenant du calcium, éventuellement un dessert.

ive-erhard-143833

Le dîner

Incontournable lui aussi, il évite les grignotages dans la soirée (le pot de crème glacée à 22h devant la télé, ce n’est vraiment pas une idée brillante lorsque l’on veut garder un poids de forme), et favorise l’endormissement quelques heures plus tard.

natalia-y-338163
Là encore, il vaut mieux éviter les repas trop copieux ou arrosés afin de ne pas passer la nuit à mal dormir à cause de problèmes de digestion.

Les collations

Elles sont optionnelles et dépendent de chaque individu.
On recommande néanmoins la prise d’une collation pour les enfants, les personnes âgées, mais aussi les femmes enceintes et les sportifs.
L’interêt des collations est de permettre d’équilibrer les apports nutritionnels et éviter les grignotages.
Si on les inclut dans l’alimentation, elles doivent être équilibrées.

fruits-2565817_640
Elles peuvent être composées des mêmes éléments qu’au petit-déjeuner.
Attention de ne pas prendre une trop grosse collation dans l’après-midi. Cela aurait pour effet de couper l’appétit au moment du dîner, de le décaler ou le supprimer et d’être tenté(e) de grignoter dans la soirée.

N’oubliez pas que la diversité est très importante pour avoir une alimentation équilibrée. 
N’hésitez pas à jouer avec les saveurs, les couleurs, variez les plaisirs !

Images: pixabay   unsplash

2 réflexions sur “La répartition des repas

    • mariannemourier

      Bonjour Mno,

      Le bon point, c’est qu’elle mange ! 🙂
      Son petit déjeuner comporte trop de sucres rapides. Si elle est prête à faire des changements, je conseille d’échanger le jus de fruit contre une boisson chaude, la compote contre un fruit frais, et la barre de céréales contre du pain (plutôt complet si cela est possible). Ces modifications peuvent bien sûr se faire de manière échelonnée, surtout si elle est réfractaire aux changements.
      La priorité étant de troquer la barre contre une autre forme de céréales (pain, flocons d’avoine par exemple).

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s