Bien faire ses courses – 1ère partie

Vous avez peut-être déjà lu des conseils au sujet des courses.
Pour beaucoup de personnes, c’est un véritable défi à relever.
Cette semaine, je vous propose un petit rappel des astuces qui facilitent cette tâche.

1 – Faire des menus

glenn-carstens-peters-190592
Je sais que ce n’est pas toujours facile de rester zen lorsqu’on essaie de faire des menus, surtout si on a une famille, et que chacun a des goûts différents.
Quand mes enfants étaient petits, et que je gérais les repas pour 4 midi et soir, 7 jours sur 7, toute l’année, j’avais mis au point un système assez efficace.

J’ai commencé par faire une liste sur la semaine, en notant pour chaque repas la composition de manière assez basique. C’est à garder précieusement, pour pouvoir s’y référer chaque semaine.

Par exemple :
lundi midi : purée de légumes – riz – poisson
lundi soir : potage – pâtes

mardi midi : gratin de légumes – poulet
mardi soir : céréales (semoule, boulgour, riz, etc…) – carottes

Ceci pour chaque jour de la semaine. C’était une façon de m’assurer que j’équilibrais les repas sur la journée, voire sur la semaine.

soup-2538888_640

Ensuite chaque semaine je reprenais cette liste et je n’avais plus qu’à varier les recettes.

Par exemple :
lundi midi 1 : purée de brocolis – pavés de saumon
lundi midi 2 : purée de potiron – filets de merlan

lundi soir 1 : soupe à la tomate – macaronis
lundi soir 2 : velouté de courgettes – spaghettis au basilic

mardi midi 1 : gratin d’aubergines – poulet basquaise
mardi midi 2 : gratin de chou-fleur – poulet roti

mardi soir 1 : semoule – carottes au cumin
mardi soir 2 : riz basmati – carottes au curry

eat-1140371_640

Cette organisation m’a permis de préparer mes menus bien plus sereinement pendant des années. 

Vous remarquerez que je n’ai pas noté les desserts. Chacun choisissant selon ses préférences entre yaourt, fromage, compote ou fruit frais.

Cette organisation demande un petit peu de temps au départ, pour mettre en place la liste de base. C’est à adapter selon vos activités également.

Une fois cela fait, vous verrez qu’établir la liste des menus chaque semaine deviendra un jeu d’enfant.
Vous pouvez même vous permettre de faire vos menus pour deux semaines, si besoin en vous aidant d’un calendrier des saisons des fruits et légumes. Cela se trouve facilement sur internet.
Evidemment il faut varier en fonction de ce que l’on trouve au fil des mois.
Pour reprendre mon exemple, les carottes du mardi soir pourront être remplacées par tout autre légume de saison.
Il ne s’agit pas de manger toute l’année exactement la même chose.

Capture d_écran 2017-10-16 à 10.56.15

Voilà pour cette première partie.
On se retrouve bientôt pour la suite.
Bon début de semaine à tous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s