Reprendre une activité physique quand on n’aime pas le sport

Bonjour !

Aujourd’hui, le sujet de mon article concerne la reprise d’une activité physique lorsque l’on n’a jamais vraiment été sportif, et même qu’on déteste ça.

Laissez-moi planter le décor…
Votre dernière séance de sport remonte au lycée, aux quelques longueurs dans la piscine pendant les vacances de l’été 2011, ou peut-être au sprint que vous avez dû faire pour réussir à attraper le bus la semaine dernière. Sinon, rien. Ou vraiment pas grand-chose… C’est-à-dire encore moins que les exemples ci-dessus.

On sait tous, pour l’avoir entendu un million de fois, que pratiquer une activité physique est essentielle pour se maintenir en forme.

Si vous êtes totalement réfractaire au sport, et que pour vous « activité sportive » est synonyme de séance de torture avant, pendant et après, restez quand même un peu pour lire la suite…

pexels-photo-674570.jpeg

Ne parlons donc pas de sport.
Parlons de bouger, remuer, et prendre soin de cette merveilleuse « machine » qu’est notre corps.
Nous ne sommes pas faits pour rester immobiles pendant des journées entières. Ce n’est bon ni pour le physique, ni pour le mental. Les muscles doivent être sollicités pour pouvoir soutenir le squelette, c’est le minimum. Si on ne bouge pas un peu, au fil du temps, on s’engourdit, on s’empâte, on a mal ici ou là, le moindre effort devient pénible, etc…

Qui n’a jamais constaté qu’il était un peu trop essoufflé après avoir monté trois étages à pied ? Vous voyez certainement de quoi je parle. On se rend bien compte qu’on devrait faire des efforts pour avoir une meilleure condition physique. Mais une fois notre souffle récupéré, on met cela dans un coin de notre tête et on passe à autre chose.

pexels-photo-677971.jpeg

Pourtant, on peut, à notre rythme, améliorer notre condition physique.
Inutile d’aller dépenser votre salaire dans un club de sport si vous n’aimez pas ça et que vous savez qu’après deux séances vous n’y retournerez pas.

Commencez par réfléchir à ce que vous aimez faire…

Cela peut-être marcher. Cette activité douce a de multiples vertus. En plus de vous faire bouger, elle vous permet de prendre l’air, d’observer la nature si vous êtes à la campagne, ou bien les immeubles, les gens que vous croisez si vous vivez en ville (Avez-vous l’habitude de regarder autour de vous ? De lever le nez pour admirer l’architecture des bâtiments qui vous entourent ?).
La marche peut aussi s’allier à la méditation. En se concentrant sur son souffle, sur ses pas, on peut facilement réussir à « se déconnecter » des soucis, des angoisses…

marcher
Peut-être aimez-vous nager ? Pourquoi réserver cette activité aux vacances d’été ?
La natation est un sport complet, qui permet également de faire le vide en soi.

Si vous aimez danser, mais que vous n’avez pas le temps ou le budget pour prendre des cours, mettez de la musique chez vous, une musique que vous aimez et qui vous donne envie de bouger, et allez-y ! Faites-vous plaisir !

Sinon, vous l’avez sûrement déjà lu ou entendu, prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur, descendez une station ou un arrêt avant le vôtre pour marcher un peu, ou déplacez-vous en vélo, et tout simplement, levez-vous de votre chaise au bureau pour demander un renseignement à un collègue, au lieu de lui envoyer un message.
Ce sont de toutes petites choses, mais elles contribuent à leur niveau à vous rendre un peu plus actif.

pexels-photo-310983.jpeg
Enfin, vous pouvez décider de créer une routine, une sorte de contrat avec vous-même, avec une récompense au bout si cela vous motive encore plus.
Vous pouvez vous engager à faire une séance d’abdominaux de 5 minutes chaque matin au lever, ou n’importe quoi d’autre du moment que cela augmente votre activité physique.

On dit qu’il faut au moins 21 jours pour créer une habitude, je vous invite à miser sur un mois avant de faire le point et voir comment vous vous sentez. Il y a même des chances pour que votre sommeil s’améliore (à condition de ne pas faire de sport avant de vous coucher).
Si cela vous convient, vous pouvez augmenter la durée de vos séances petit à petit.

Ce qui est important, quand on n’est pas sportif, c’est de trouver du plaisir dans l’activité, quelle qu’elle soit. Amusez-vous ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s