L’huile essentielle de basilic (Ocimum Basilicum L.)

basil-1377892_1280

Le basilic (Ocimum basilicum L.) est une plante de la famille des Lamiacées.
Originaire d’Asie, on le retrouve dans toute la région Méditerranéenne.
C’est une plante annuelle très aromatique, que l’on utilise en cuisine. Les feuilles crues servent à agrémenter les crudités, les pâtes, certaines viandes, les sauces (vinaigrettes, pesto).

L’huile essentielle de basilic est composée de méthylchavicol, linalol, acétate de linalyle, cinéole, estragole et eugénol.

Elle est extraite par distillation des parties aériennes fleuries.

bee-1670060_640

L’huile essentielle de basilic est principalement antispasmodique, surtout au niveau du tube digestif. On s’en sert pour calmer les nausées, ballonnements, indigestions et crampes intestinales… Mais également en cas de douleurs menstruelles.

Anti-inflammatoire et antalgique, grâce à la présence de linalol dans sa composition chimique, on peut l’utiliser pour soulager les douleurs en cas de polyarthrite rhumatoïde, et d’autres formes de rhumatismes.

Egalement antibactérienne, antiseptique et antifongique, l’huile essentielle de basilic est puissante contre certaines bactéries et contre les intoxications alimentaires.

Enfin, son action sédative et calmante est intéressante en cas de troubles du sommeil, ou d’anxiété.
Elle agit sur le stress, la nervosité, la spasmophilie…

woman-918781_640.jpg
Précautions :
L’huile essentielle de basilic est très puissante. Il ne faut pas l’utiliser en cas de grossesse, d’allaitement, ni chez les bébés et enfants de moins de 6 ans.

Il ne faut pas l’appliquer pure sur la peau. Elle s’utilise diluée dans une huile végétale.

Utilisation : les huiles essentielles, bien que naturelles, ne sont pas sans danger. Il est impératif de prendre conseil auprès d’un professionnel pour connaitre précisément les voies d’utilisation et la posologie de chaque H.E.

Images : pixabay